Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  • d'après Maupassant (N°56) (31/01/2016)
    L’histoire d’un soldat africain D’après TOMBOUCTOU (2 août 1883) À la terrasse du Médoc, deux officiers causaient. Tout à coup, un nègre électrisé, très grand, chamarré de breloques passa devant eux. Il riait aux passants. Il riait au soleil éclatant....
  • d'après Maupassant (N°56) (31/01/2016)
    L’histoire d’un soldat africain D’après TOMBOUCTOU (2 août 1883) À la terrasse du Médoc, deux officiers causaient. Tout à coup, un nègre électrisé, très grand, chamarré de breloques passa devant eux. Il riait aux passants. Il riait au soleil éclatant....
  • d'après Maupassant (55/74) (30/01/2016)
    Quelques jours de cure 55/74 D’après AUX EAUX, journal du marquis Léon de Rosevieux (24 juillet 1883) 12 juin 1880- Mon médecin veut que j’aille prendre les eaux à Loèche. On dit que c’est la plus ennuyeuse des villes. Il me condamne au bagne ! 13 juin-...
  • d'après Maupassant (N° 54/74) (29/01/2016)
    Une demande en mariage D’après LA FENÊTRE (10 juillet 1883) L’hiver dernier à Paris, j’avais rencontré Mme de Jardy. Plus je la connaissais, plus elle me plaisait. Elle était veuve et je cherchais à me marier : -« M’accepteriez-vous si je vous proposais...
  • d'après Maupassant (N°53/74) (28/01/2016)
    Scène de vieux ménage D’après LA SERRE (26 juin 1883) Berthe et Jean Lafond occupaient une maison avec jardin, serre et basse-cour. Jean était un bon garçon mais Berthe se montrait désobligeante, aigrie, et volontaire. En permanence, elle accablait son...
  • d'après Maupassant (N°52) (27/01/2016)
    Un visiteur indésirable D’après UNE SURPRISE (15 mai 1883) Nos parents étant décédés quand mon frère et moi avions respectivement neuf et onze ans, nous avons été élevés par notre oncle, l’abbé Gandois. Il nous éduqua rudement, nous apprenant plus à trembler...
  • d'après Maupassant (N°51) (26/01/2016)
    Des héritiers avides D’après LA REINE HORTENSE (24 avril 1883) Elle habitait rue Jeanne d’Arc, à Rouen. On l’appelait la reine Hortense. Pourquoi ? Personne ne le sut jamais. Elle était impérieuse, sèche et osseuse. C’était une vieille fille, une de ces...
  • d'après Maupassant (N° 50) (25/01/2016)
    Drôle de réveillon D’après NUIT DE NOËL (26 décembre 1882) Ah, les réveillons ! Les réveillons ! Je ne réveillonnerai plus jamais ! Voici pourquoi : Un 31 décembre, je décidai de sortir et rôder dans les lieux de plaisir. Dans une rue étroite de Montmartre,...
  • d'après Maupassant (N°49) (24/01/2016)
    La désertion d’un soldat prussien D’après L’AVENTURE DE WALTER SCHNAFFS (11 avril 1883) Une compagnie de soldats allemands progressait en pays normand. Schnaffs fut envoyé en reconnaissance. Il n’avait trouvé aucune résistance quand une fusillade soudaine...
  • d'après Maupassant (N°48) (23/01/2016)
    Le prisonnier de Monaco D’après LE CONDAMNÉ À MORT (10 avril 1883) Dans un moment de colère, un monégasque venait de tuer sa femme À l’unanimité, la Cour Suprême de la Principauté le condamna à mort. Il ne restait plus qu’à exécuter le tueur. Par malheur,...

Présentation

  • : Fantaisies et balourdises
  • Fantaisies et balourdises
  • : Politique,Actualité,Histoire, Ecologie,Littérature, sémantique, Poésie,Humour,Santé, Musique,fantaisies,dérision, divers
  • Contact

Profil

  • Melchior
  • La sémantique c'est mon tic.

Et le jubilatoire Maupassant,  mon écrivain préféré
  • La sémantique c'est mon tic. Et le jubilatoire Maupassant, mon écrivain préféré

Recherche