Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 09:25

 

Dire à une femme qu’on l’aime, c’est dire à toutes les autres qu’on ne les aime pas.

(Sacha Guitry)

 

Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour s’aimer. 

(Paul Géraldy)

 

C’est quand on serre une femme de trop près qu’elle trouve que l’on va trop loin.

(Alphonse Allais)

 

Le bonheur à deux, cela dure le temps de compter jusqu’à trois.

(Sacha Guitry)

 

Un printemps au printemps ressemble

Sans toi, ce n’est qu’un souvenir

Notre printemps c’est d’être ensemble.

(Louis Aragon «Le poème interrompu»)

 

Je vous résume le Freudisme : pourquoi ? Parce queue.

(Louis Pauwels)

 

Je n’ai plus qu’une tendre oasis,

Ce sont tes yeux myosotis. (Max Jacob)

Virginia Woolf définit ainsi le type d’hommes qui lui conviendrait : ‘Des hommes avec lesquels une femme puisse vivre sans aucune contrainte, dans une parfaite liberté.’

 

Si la punaise de lit avait taille humaine, elle déverserait à chaque éjaculation trente litres de sperme. Et elle a parfois plus de deux cents rapports sexuels par jour.

(Bernard Werber)

 

Près de mon Isabeau

Ah ! Que la terre est belle.

Près de mon Isabelle

Que le monde est beau.

(Paul Neuhuys)

Partager cet article

Repost 0
Published by Melchior
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Fantaisies et balourdises
  • Fantaisies et balourdises
  • : Politique,Actualité,Histoire, Ecologie,Littérature, sémantique, Poésie,Humour,Santé, Musique,fantaisies,dérision, divers
  • Contact

Profil

  • Melchior
  • La sémantique c'est mon tic.

Et le jubilatoire Maupassant,  mon écrivain préféré
  • La sémantique c'est mon tic. Et le jubilatoire Maupassant, mon écrivain préféré

Recherche