Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 10:09

 

Hébreux II, 1-3 :

La foi est le moyen de posséder déjà ce qu’on espère et de connaître des réalités qu’on ne voit pas.

Grâce à la foi, nous comprenons que les mondes ont été organisés par la parole de Dieu, si bien que l’univers visible provient de ce qui n’apparait pas au regard.

 

1 Corinthiens 13, 4-8a :

L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil; il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est mal, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout. L’amour ne passera jamais.

 

Corinthiens 6,1-11 :

Ne vous y trompez pas : les débauchés, les idolâtres, les adultères, les dépravés et les pédérastes, les voleurs et les profiteurs, les ivrognes, les diffamateurs et les escrocs ne recevront pas le royaume de Dieu en héritage. Voilà ce qu’étaient certains d’entre vous. Mais au nom du Seigneur Jésus Christ et par l’Esprit de notre Dieu, vous avez été lavés, vous avez été sanctifiés, vous êtes devenus des justes.

 

En grec, ‘Adam’ signifie ‘Univers’. Chacune des quatre parties du monde commence, en grec, par l’une des lettres qui composent le mot Adam : L’Orient se dit Anatolê, l’Occident, Dysis, le nord, Arctos et le midi, Mesêmbria.

D’après saint Augustin, Adam était ainsi répandu sur l’ensemble de la terre mais la miséricorde divine a rassemblé les fragments partout éparpillés et a reconstitué leur unité brisée.

 

La forme dogmatique des religions, voilà ce qui ne compte pas ; mais le sentiment religieux, lui, subsiste, et c’est une ânerie de le nier…quand une forme artistique est périmée, l’art ne disparait pas avec elle, n’est-ce pas ? Eh bien, c’est la même chose….Si, aujourd’hui, l’on déracine les dogmes, le sentiment religieux persistera…Qu’est-ce qui me guide obscurément vers le bien, sinon la permanence en moi d’un sentiment religieux qui a survécu à ma foi…

Le besoin de croire est en nous comme le besoin de respirer….La religion catholique, fondée sur une épreuve de vingt siècles, étaye notre responsabilité de son pouvoir et de son expérience…

…La foi est un don de Dieu, comme la mémoire, et qui, comme elle, comme tous les dons de Dieu, a besoin d’être cultivée. (Ne cédez pas) à l’orgueil, à l’esprit de contradiction.

(Roger Martin du Gard)

 

Étymologie du mot ‘Amen’:

Amen, en hébreu, signifie ‘Fiable, stable, fort.’

Il marque l’engagement et l’accord avec ce qui vient d’être dit. L’Amen prononcé par Jésus veut dire : «Vous pouvez croire ce que je vous dis. C’est garanti.»

 

Si Jésus est mort d’amour pour nous, le moins que l’on puisse faire est de vivre d’amour pour lui.

(St François de Sales)

 

Un cœur qui ne veut que Dieu, le trouve partout.

(Ste Jeanne de Chantal)

 

Le catholicisme et la vérité sont choses identiques.

(Jean Guitton)

 

La prière est comme le feu qui gonfle les ballons et les fait monter vers le ciel.

(Le curé d’Ars)

 

1 Corinthiens 7, 32b-34a :

Celui qui n’est pas marié a le souci des affaires du Seigneur, il cherche comment plaire au Seigneur. La femme sans mari, ou celle qui reste vierge, a le souci des affaires du Seigneur, afin d’être sanctifiée dans son corps et son esprit.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Melchior
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Fantaisies et balourdises
  • Fantaisies et balourdises
  • : Politique,Actualité,Histoire, Ecologie,Littérature, sémantique, Poésie,Humour,Santé, Musique,fantaisies,dérision, divers
  • Contact

Profil

  • Melchior
  • La sémantique c'est mon tic.

Et le jubilatoire Maupassant,  mon écrivain préféré
  • La sémantique c'est mon tic. Et le jubilatoire Maupassant, mon écrivain préféré

Recherche