Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 08:29

D’après «Le petit bossu», conte en prose de Meilhac et Halévy :

Il était un petit bossu

Si petit

Et si bossu

Que jamais on ne vit

Bossu

Plus petit

Et petit,

Si bossu.

Or, voilà qu’hier

Il nous annonça tout fier :

«J’aime Adeline,

Ma belle cousine.

Dès demain

Je demande sa main.»

Nous avons souri :

Comment un bossu si petit

Pourra-t-il la contenter ?

Nous eûmes tort de douter

Car, s’il faut croire

Aline, il se couvrit de gloire.

Jamais on ne vit

Petit bossu aussi hardi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Melchior
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Fantaisies et balourdises
  • Fantaisies et balourdises
  • : Politique,Actualité,Histoire, Ecologie,Littérature, sémantique, Poésie,Humour,Santé, Musique,fantaisies,dérision, divers
  • Contact

Profil

  • Melchior
  • La sémantique c'est mon tic.

Et le jubilatoire Maupassant,  mon écrivain préféré
  • La sémantique c'est mon tic. Et le jubilatoire Maupassant, mon écrivain préféré

Recherche