Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 08:31

Figaro du lundi 21 Mars 2016 : Londres réclame le retour de l'anneau de Jeanne d'Arc après son rachat par le Puy du Fou

Une cérémonie épique a accueilli dimanche l'anneau racheté par le parc d'attractions. Philippe de Villiers a annoncé que le gouvernement britannique ambitionnait de récupérer la relique.

«Nous avons payé la rançon de Jeanne!», lance Ph. de Villiers à la tribune dans la cour du château du Puy du Fou. Ce dimanche 20 mars, 5000 personnes s'y entassent pour voir arriver le cortège portant l'anneau de Jeanne, racheté par le Puy du Fou à son propriétaire anglais.

S'enchaînent ensuite, la levée des couleurs, l'oriflamme de Jeanne sur la marche de Robert de Bruce qui l'accompagna jadis à Orléans, et le drapeau français sur la Marseillaise.

Lors de son discours, Philippe de Villiers évoque un énième rebondissement dans l'affaire de cet anneau. «Il y a un élément nouveau dans le périple de l'anneau de Jeanne depuis hier. Cet élément vient d'Angleterre. Le gouvernement britannique vient d'adresser à notre avocat maître Terrasse, qui est aussi l'avocat du gouvernement français à Londres, une demande inouïe: le retour de l'anneau à Londres. Le conseil national des Arts (Art Council), après quelques études rapides aux archives royales et à notre dossier d'expertise, nous a fait savoir qu'il considérait que l'anneau pourrait entrer parmi les «objets de haute valeur symbolique du patrimoine national britannique», et qu'à ce titre il faisait l'objet d'un règlement européen.

Celui-ci stipule qu'il faut une licence d'exportation pour les biens qui doivent quitter le territoire de l'UE. Le Conseil des arts n'a pas caché qu'il se réservait la possibilité de préempter, pour le compte de l'État britannique, l'anneau. Le gouvernement britannique pouvait faire valoir son droit de préemption avant la vente, il ne l'a pas fait, et le regrette», proclame le fondateur du Puy du Fou. «Le Puy du Fou se réjouit de cette demande qui vient authentifier l'anneau dans son historicité et répond ainsi aux historiens bourguignons», déclare non sans malice Philippe de Villiers. «La question essentielle, je vous la pose: l'anneau de Jeanne d’Arc fait-il partie du patrimoine national de l'Angleterre?».

Deuxième question: «l'anneau de Jeanne fait-il partie du patrimoine français?» Le public approuve avec enthousiasme. «Nous porterons votre réponse à l'Angleterre et leur dirons ceci: si des Anglais veulent voir l'anneau qu'ils ont négligé à Londres pendant six cents ans, alors ils sont les bienvenus “Welcome to the Puy du Fou”. Aux autres, je dis “it's too late”, l'anneau est en France, et il y restera!», proclame le tribun vendéen. «Même, et surtout, glisse-t-il au Figaro, si la Commission européenne m'y oblige!». Qu'on se le dise, l'anneau est en Vendée pour longtemps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Melchior
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Fantaisies et balourdises
  • Fantaisies et balourdises
  • : Politique,Actualité,Histoire, Ecologie,Littérature, sémantique, Poésie,Humour,Santé, Musique,fantaisies,dérision, divers
  • Contact

Profil

  • Melchior
  • La sémantique c'est mon tic.

Et le jubilatoire Maupassant,  mon écrivain préféré
  • La sémantique c'est mon tic. Et le jubilatoire Maupassant, mon écrivain préféré

Recherche